12/06/2013

Poème numéro 5 : A l'épicerie du mont de Vénus

LB D.jpg


A l’épicerie du mont de Vénus

 

A l’épicerie du mont de Vénus
derrière les vitrines
sur quoi de larges coulées d’astres
dessinent des essors d’oiseaux
et des pissats d’archanges
tu restes sanglé à ton rêve

 

A l’épicerie du mont de Vénus
derrière les vitrines
où lasses des Magdaléennes
sur le fard de leurs lèvres passent
le rose enfantin d’un soupçon de langue
tu touches le corps de la solitude

 

A l’épicerie du mont de Vénus
derrière les vitrines
où la mort dans la mort
sous prétexte d’amour
vient enfoncer son clou
pour quelques pièces d’or
tu meurs tout bas comme un murmure

Les commentaires sont fermés.